La nature revit

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Pendant que l’humanité reste à la maison, la nature reprend sa place et déborde de vitalité.

Mélèze en fleurs dans le Jura

Les oiseaux chantent à tue-tête et les insectes s’en donnent à cœur joie sur les premiers arbres en fleurs. En forêt, il m’arrive régulièrement de débusquer des chevreuils et des lièvres qui ont déjà repris possession de leur territoire…

Beaucoup de personnes découvrent le plaisir du ralentissement, passer plus de temps avec ses enfants, moins courir pour aller travailler ou faire les courses. Les gens se saluent dans le quartier et discutent ensemble, tout en gardant leurs distances. Cette pause forcée est une opportunité pour revenir à l’essentiel et prendre soin de soi.

La question à laquelle nous avons maintenant le temps de répondre est « quelle vie je veux avoir après? »